Parachat Vayetse

Maxtech (Israël) a permis de localiser les jeunes footballeurs thaïlandais coincés dans une grotte

Israël Technologies


En pleine coupe du monde de Football, une course contre la montre s’est jouée en Thaïlande où de jeunes footballeurs et leur entraineur sont restés coincés dans une grotte depuis le 23 juin dernier, suite à des fortes intempéries. A ce jour, les 12 enfants ont pu être remontés et l’entraineur continue à lutter pour sa vie. C’est grâce à la société israélienne Maxtech Networks, spécialisée dans les communications portables, que les sauveteurs ont réussi à localiser les jeunes footballeurs.

Dès qu’ils ont eu connaissance de la situation, des employés de Maxtech ont rassemblé tout l’équipement

nécessaire et ont sauté dans le premier avion pour la Thaïlande. La technologie de Talkie-walkie de Maxtech Networks a permis de mettre en place très rapidement une communication mobile dans des endroits où les réseaux de téléphonie cellulaire ne passent pas.

« Nous voulions sauver la vie de ces enfants », a déclaré l’entrepreneur israélien Uzi Hanuni, PDG fondateur de Maxtech Networks, serial entrepreneur israélien et ancien étudiant à l’Université Hébraïque de Jérusalem. Le monde entier a applaudi lorsque les sauveteurs ont retrouvé les 12 garçons et leur entraîneur bloqués dans la caverne. Ce moment, diffusé sur tous les écrans du monde, fut vécu comme un miracle.

De la nourriture et du matériel de secours ont ainsi pu être envoyés. Les médecins ont pu connaitre leur état de santé et les sauveteurs ont pu étudier un moyen d’extraire les garçons et l’entraîneur.

Le 23 juin dernier, l’équipe était descendue visiter les grottes mais les passages étroits avaient été inondés en raison des fortes pluies dans la région, et ils se sont retrouvés coincés. « Emmener des adolescents dans une grotte est l’une des situations les plus dangereuses possibles, même si les plongées sont relativement faciles« , a déclaré à l’AP Anmar Mirza, expert en sauvetage dans les grottes.

Des secouristes et de l’aide humanitaire sont arrivés d’au moins six pays, dont les États-Unis et Israël.

Source: Science info Israel