Parachat Ekev
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

Défendre le cyberespace israélien

Israël Technologies


La guerre cybernétique est rapidement devenue l’un des aspects les plus importants des guerres modernes. Les ennemis d’Israël développent constamment de nouvelles technologies qui posent problème à la sécurité du pays. Les experts estiment que dans le futur, 40% des guerres auront lieu en ligne. Combattre cette menace, qui est en constante évolution, oblige le Commandement Cyber de Tsahal à trouver de nouvelles approches.

Auparavant inactive, le Commandement Cyber de Tsahal a récemment franchi une première étape importante. Les six premiers cadets viennent de terminer leur cours d’officiers et sont actuellement en train de servir dans la Division de Protection de Télécommunication qui appartient à La Division Technologique Lotem-C4i.

Chacun de ces jeunes officiers jouera un rôle primordial dans la nouvelle approche de l’armée israélienne qui consiste à combattre le terrorisme en ligne. Ils seront responsables d’ouvrir de nouvelles sections dans l’unité afin de protéger encore mieux les infrastructure digitales de Tsahal.

Dès 2017, ce commandement sera totalement opérationel. Il combinera les capacités des services de renseignement militaire ainsi que l’unité de Télécommunication C-4i. “La clef c’est le travail d’équipe. Dans le monde de l’informatique, il n’y a pas de balles. Il n’y a aucune manière simple de reconnaître ses ennemis. Pour réussir, il faut à la fois rassembler l’effort des programmeurs, ingénieurs et des experts en terme de guerre informatique”, explique le commandant Itay Sagi.

Cette concentration des meilleurs experts de l’informatique permettra à l’armée israélienne de se préparer et de s’organiser sur le court et le long terme. Ceci permettra à Tsahal de réagir rapidement et de s’adapter plus facilement. Cette unité encouragera aussi la coopération et permettra de répondre rapidement à toutes les attaques pirates.

Ces officiers hautement qualifiés sont primordiaux au développement historique de cette branche. Pour l’instant, leur but est d’établir des bases solides. Leur mission est vitale. Bientôt, ils défendront ce monde à la fois fascinant et dangereux qu’est le cyberespace. Afin d’avoir un coup d’avance sur leurs ennemis, ils devront se surpasser.

Sources: Tsahal.fr