Parachat Balak
Inscrivez vous à la newsletter pour connaitre toutes les nouveautés de votre site!
captcha 

Réciter le Birkat Ha-Mazon en se déplaçant en chemin

Halakhot Quotidiennes


Question: Lorsqu’une personne consomme en marchant, est-elle autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant?

Réponse: Dans la précédente Halah’a, nous avons expliqué que nos maîtres ont instauré de réciter le Birkat Ha-Mazon en étant assis, afin de se concentrer davantage.

Manger en marchant à l’intérieur de la maison
Il est expliqué du point de vue Halah’ique dans la Guémara Bérah’ot (51b) que même une personne qui consomme

en marchant dans sa maison, ou bien une personne qui consommait en étant debout, est toujours tenue de s’assoir lors du Birkat Ha-Mazon, afin de se concentrer davantage. C’est ainsi que tranchent les décisionnaires, ainsi que MARAN dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.183).

Manger en marchant sur une route
Cependant, concernant une personne qui consommait lorsqu’elle était en chemin, à l’extérieur de chez elle, les décisionnaires sont en divergence :
Selon notre maître le ROCH, puisque l’institution de s’assoir lors du Birkat Ha-Mazon a pour raison essentielle le fait de se concentrer davantage, il est certain qu’une personne qui se déplace en chemin préfèrera réciter le Birkat Ha-Mazon en poursuivant sa route vers sa destination, car si on lui impose de s’assoir, nous obtiendrons le résultat inverse, car au contraire, lorsque la personne s’arrêtera pour s’assoir, son esprit ne sera pas présent, et elle récitera le Birkat Ha-Mazon de façon bâclée sans se concentrer correctement. C’est pourquoi, selon le ROCH, il est plus juste que lorsqu’une personne a consommé en se déplaçant en chemin, elle n’est pas tenue de s’assoir pour réciter le Birkat Ha-Mazon, elle est autorisée dans ce cas à le réciter tout en continuant sa route.

Certains autres décisionnaires réfutent les propos du ROCH sur ce point (Kol Bo chap.25 au nom des Guéonim).
Mais MARAN tranche dans le Choulh’an ‘Arouh’ (chap.183-11) selon l’opinion du ROCH, et une personne qui a consommé en se déplaçant en chemin, est autorisée à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant. Mais si l’on a consommé en étant assis, même si l’on était au milieu du voyage, il est interdit de réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant, et l’on devra dans ce cas s’assoir pour le réciter avec concentration, puis reprendre la route vers sa destination.

En conclusion: Une personne qui a consommé en marchant à l’intérieur de sa maison, est tenue de s’assoir pour réciter le Birkat Ha-Mazon. Une personne qui se déplaçait en chemin vers une destination, et qui a consommé en marchant, est autorisée à poursuivre sa route et à réciter le Birkat Ha-Mazon en marchant.

Source: Halakha Yomit