Parachat Noah'
Bannière
Bannière

Faire la vaisselle pendant Yom Tov

Halakhot de Yom Tov


Il est interdit de cuisiner (cuire ou préparer) pendant Yom Tov en prévision pour un jour de semaine ou en prévision de la sortie de Yom Tov.
De même – en dehors d’Israël – il est interdit de cuisiner pendant le 1er Yom Tov en prévision du 2ème Yom Tov (cependant, lorsque le 2ème Yom Tov tombe un Chabbat, la règle est différente, comme on l’expliquera à une autre occasion, avec l’aide d’Hachem).
Il en est de même pour les 2 jours de Roch Hachana.

Même, une activité qui ne représente pas réellement une Mélah’a (un interdit) mais seulement une fatigue, est interdite pendant Yom Tov (ou pendant Chabbat) en prévision du 2ème Yom Tov ou d’un jour de semaine, à titre de l’interdit de préparer pendant un Chabbat ou un Yom Tov pour un jour de semaine.


C’est pourquoi il est interdit de laver la vaisselle pendant Yom Tov, en prévision de la sortie de Yom Tov (ou en prévision du 2ème Yom Tov, en dehors d’Israël), comme il est interdit de le faire avec la vaisselle dans laquelle on consomme la Sé’ouda Chélichit chaque Chabbat.

Bien qu’il soit interdit de cuisiner pendant Yom Tov en prévision de la sortie de Yom Tov, une femme est – malgré tout – autorisée à cuire pendant Yom Tov une pleine marmite de poisson ou de viande, le matin avant le repas de la journée, même si elle n’a l’intention de consommer qu’un seul morceau de cette marmite lors de son repas de la journée, car la quantité ajoute de la qualité au goût et à la cuisson.

Cependant, il faut veiller – Léh’atéh’ila (a priori) – à ne pas dire explicitement que l’on cuit cette marmite également en prévision de la sortie de la fête, mais uniquement que l’on cuisine le contenu de cette marmite afin que le plat soit bon, en l’honneur du Yom Tov.

Mais attention !!!
Après le repas de la journée de Yom Tov, il est interdit de cuire pour les besoins du repas du soir, une pleine marmite, avec l’intention de ne consommer qu’un seul morceau dans la journée, car dans ce cas, il ne s’agit plus d’une cuisson pour les besoins de Yom Tov, mais plutôt d’une ruse.

En conclusion : Il est interdit de réaliser quoi que ce soit pendant Yom Tov en prévision du lendemain. Il est permis de cuire une pleine marmite avec plusieurs morceaux, même si l’on a l’intention de n’en consommer qu’un seul morceau pendant la journée de Yom Tov, car le plat prend plus de qualité lorsque son contenu est important en quantité. Après le repas de la journée de Yom Tov, il est interdit d’agir ainsi.

Source: Halakha Yomit

Bannière