Parachat Haazinou
Bannière

Retirer les noyaux et pépins des fruits pendant chabbat

Halakhot de Chabbat

Question: est-il autorisé de retirer le noyau d’une datte ou d’un abricot pendant Chabbat ou bien est-ce interdit du fait de l’interdiction de trier?

Réponse: Dans les précédentes Halah’ott, nous avons traité du sujet de « trier », qui est interdit pendant Chabbat.
Nous avons précisé qu’il n’est permis de trier que lorsque sont réunies 3 conditions :
Trier à la main, et non au moyen d’un objet (comme une passoire) ; trier l’aliment du déchet, et non le contraire ;

trié dans l’intention de consommer de suite (et non pour plus tard). Nous allons maintenant traiter notre question.
À première vue, du fait que le noyau soit considéré comme déchet et le fruit comme nourriture cela devrait être interdit, et il faudrait alors manger la datte avec son noyau et ensuite le retirer de la bouche.
Mais nous avons déjà mentionné l’avis de Rabbi Ya’akov Aboul’afia qui tranche que l’interdit de Borer est présent seulement lorsque l’on ne mange pas de suite, dans notre cas selon lui nous n’aurons donc pas de problème avec l’interdit de trier. Et ainsi ont tranché de nombreux décisionnaires et parmi eux le Michna Béroura (chapitre 321), mais nous avons déjà dit que pour la Halah’a, nous ne retenons pas cet avis (nous pouvons seulement utiliser cet avis comme support pour soutenir d’autres avis pour autoriser dans certains cas).

Cependant il ressort du Péri Méguadim ainsi que d’autres grands décisionnaires, qu’il existe une autre raison pour permettre d’enlever le noyau de la datte avant de la manger. Cette raison repose dans le fait qu’il est difficile de manger différemment, et tout aliment dont il est difficile de le consommer sans enlever au préalable le déchet qu’il contient, il est permis de retirer ce qui dérange. C’est pour cette raison que dans le cas de la datte puisqu’il n’est pas du tout agréable de la mettre en bouche avec le noyau, il sera permis de retirer le noyau avant.
De plus, puisqu’il faut vérifier les dattes avant de les manger pour s’assurer qu’il n’y a pas de vers à l’intérieur, et que ça n’est pas possible sans hotter le noyau, il est évident que cela sera autorisé. Il en est de même concernant les cerises qui doivent être vérifiées avant la consommation, qu’il faudra les ouvrir enlever le noyau et ensuite les vérifier.

Il est qd même bon de s’abstenir de trier une grande quantité de dattes même s’il a l’intention de les manger de suite, il faudra plutôt les manger une à une et retirer les noyaux au fur et à mesure ( tout cela à cause de l’avis de Rabeinou Perets qui interdit même d’éplucher l’ail et l’oignon en grande quantité et que seulement si on les épluche petit à petit. Il en est de même pour les pépites qu’il ne faudra pas éplucher une grande quantité pour les manger d’un coup, il faudra plutôt éplucher un à un et manger au fur et à mesure).

Source: halakha Yomit